les etchemins

Revenir aux actualités

Achat local: Lac-Etchemin poursuit ses initiatives

5 septembre 2019

AFFAIRES. La municipalité de Lac-Etchemin récidive dans son objectif d’inciter ses citoyens à faire davantage d’achats auprès de marchands de la localité.

En plus de nouvelles dispositions relatives aux achats de la municipalité, un chéquier local sera bientôt acheminé aux citoyens et proposera différents rabais chez les commerces participants.

Sous le thème «L’achat local, ça nous revient», l’initiative est d’une durée d’un an et sera accompagnée d’une campagne de promotion. Elle fait suite à une campagne initiée l’an dernier. «D’une part, La Voix du Sud a pris l’initiative de nous relancer par rapport à ce que nous avions fait l’an dernier pour nous proposer un produit davantage local. L’an dernier, nous avons lancé la campagne, mais il n’y a pas eu de suivi ou de promotion. En modifiant l’outil, on encouragera davantage la participation des gens et cela va conscientiser davantage les gens sur l’importance de consommer chez nous», espère le maire de la municipalité, Camil Turmel.

Le chéquier local sera acheminé aux résidents de Lac-Etchemin incessamment.

«Notre préoccupation n’est pas nouvelle. Notre politique d’achat, à la municipalité, a été modifiée pour y introduire une nouvelle mesure. Par exemple, si nous allons en appel d’offres ou que l’on recherche un prix, on se permet un écart de 10 % plus dispendieux ici pour favoriser nos commerçants locaux», ajoute M. Turmel.

La campagne, impliquant une quinzaine de commerces participants, sera accompagnée de plusieurs nouvelles initiatives indique la directrice de La Voix du Sud, Caroline Gilbert. «L’approche sera différente de l’an dernier. Comme la campagne est d’une durée d’un an, il faudra régulièrement rappeler aux citoyens qu’elle est en cours en relançant le message.»

Le journal a d’ailleurs initié un mouvement en ce sens au cours des dernières semaines, avec le concept #noussommeslocal. «On s’est donné le mandat de faire connaitre davantage les attraits touristiques et commerces de la région, manger local, boire local. #noussommeslocal, c’est large, c’est surtout dirigé vers le web, mais il y a des combinaisons possibles avec le journal papier et tout le multimédia.»

Les citoyens recevront leur «chéquier local» au cours des prochains jours et la campagne de promotion qui suivra sera, cette fois-ci, à plus grande échelle, ajoute Mme Gilbert. «Il y a le lancement, mais pour que les gens pensent à l’utiliser, nous développerons une stratégie incluant les médias sociaux, la vidéo, des tirages et autres. On va s’amuser tout en laissant un message.»

Réinjecter dans l’économie locale

L’importance que les commerces en place perdurent et progressent est au cœur de la préoccupation, rappelle le maire Turmel. «Nous avons une taxe d’affaires à Lac-Etchemin et il faut poser des gestes en ce sens. Pour certaines spécialités, on fait même une rotation. L’idée est de réinjecter dans l’économie locale. Il n’est pas rare maintenant d’entendre certaines personnes dire qu’il faut encourager nos commerces et services si on veut les garder. C’est une éducation et un travail à long terme.»

Camil Turmel remarque de plus en plus cette même préoccupation chez ses collègues à la table de la MRC des Etchemins. «Nous avons maintenant le réflexe de penser local, MRC et région, dans l’ordre, avant d’élargir nos demandes. Nous avons perdu des commerces et des services, mais si nous ou les citoyens avions pensé autrement avant, peut-être aurions-nous évité d’en perdre quelques-uns.»

Le chéquier local de Lac-Etchemin a été produit à plus de 3 000 exemplaires et proposera 325 $ d’économie chez des marchands de la localité. Les gens pourront aussi déposer des coupons de participation chez ces commerçants pour participer à des tirages en novembre, mars et juin prochains.

Source: La Voix du Sud